Association de communes CORM

L'association des communes du CORM regroupe des communes francophones et germanophones. Chacun des groupes linguistiques dispose d'une section. Les deux sections sont tenues à collaborer, mais elles sont autonomes dans le domaine pédagogique. Chaque section est dirigée par un directeur d'école. Les directeurs sont conjointement responsables de l'école.

Les organes de l'Association sont: l'assemblée des délégués, le comité d'école, les directeurs d'école, les contrôleurs des comptes.
Les statuts ont été approuvés par le Conseil d'Etat le 23 juin 1998.

icône application/pdfStatuten_f_signiert.pdf
icône application/pdfRèglement scolaire CORM_f_DV_def.pdf
icône application/pdf2017_11_13_PubliciationFeuilleOfficielle.pdf

Les organes de l'association

ASSOCIATION DE COMMUNES «CYCLE D'ORIENTATION DE LA REGION DE MORAT»

10 communes:

Courgevaux, Cressier, Galmiz, Gempenach, Greng, Meyriez, Montilier, Mont-Vully, Morat et Ulmiz

Assemblée des délégués

Délégués: conseillers communaux des communes membres

minimum 1 délégué par commune, respectivement 1 voix pour 500 habitants

Comité d'école

Président + 7 à 11 membres

Président: Alexander Schroeter

Avec voix consultative:
inspecteurs, directeurs, représentants des enseignants des deux parties linguistiques

Orientierungsschule/Cycle d'orientation

DEUTSCHSPRACHIGE ABTEILUNG:

Direktor der OS:
Iwan Volken

Sekretariat

20 Klassen

PARTIE FRANCOPHONE:

Directeur du CO:
Sébastien Ducrest

Secrétariat

9 classes

Elternrat/Conseil des parents
Schülerrat/Conseil des élèves

Historique du CORM

1961 :
Répondant à un voeu existant depuis plus de dix ans, une Commission intercommunale d'étude pour une école secondaire de langue française représentant les communes de Haut-Vully, Bas-Vully, Meyriez et Courgevaux est créée. Deux solutions sont envisagées :
a) Section à enseignement bilingue : les élèves de langue française formeraient des classes à part. Les branches principales (français et mathématiques) seraient données en français, les autres branches intégralement ou partiellement en allemand, selon la disponibilité du corps enseignant.
b) Section à enseignement français : toutes les branches seraient enseignées en français.
1963 :
La Commission intercommunale demande à la commune de Morat de former dans un premier temps une section à enseignement bilingue et de passer aussi vite que possible à une section à enseignement français. La commune de Morat reporte cette décision mais veut continuer les pourparlers. Pour cela, elle devient membre de la commission intercommunale.
1963 - 1966 :
Aucune décision n'est prise.
1966 :
Reprise des discussions en vue de créer des classes romandes, de par la future construction de l'école secondaire alémanique.
1968 :
Inauguration de l'école secondaire alémanique.
Août 1968 :
Suite à la convention signée entre la Ville de Morat et les communes de Haut-Vully, Bas-Vully, Meyriez et Courgevaux, les élèves francophones entrent à l'Ecole secondaire de la Ville de Morat. C'est la naissance de notre section romande dont le responsable est M. André Javet.
1976 :
Intégration des 2 classes OP de Sugiez, répondant ainsi au message du Grand Conseil de regrouper sous un même toit tous les élèves en âge d'entrer à l'Ecole secondaire.
1980 :
Nomination d'un Directeur pour la section française pour la nouvelle année scolaire : M. Abel Fumeaux. Décentralisation de 4 classes du CO (2 à Sugiez et 2 à Nant) due à un manque de place dans nos bâtiments.
1981 :
La commission scolaire de Morat transmettait au conseil communal un premier rapport sur la nécessité et l'urgence d'une construction pour notre CO.
1984 :
Une commission intercommunale intervient auprès de M. le Préfet dans ce même sens, ce qui aboutit à la réunion des représentants des communes du cercle.
1985 :
2ème réunion à la Préfecture : réponse positive des communes intéressées à l'exception de celle de Morat.
1987 :
Projet de locaux pour une nouvelle école à la fois pour les sections alémaniques et romandes, à Prehl.
Février 1989 :
Constitution d'un comité provisoire pour une future association des communes du CO du Moratois.
Octobre 1989 :
Mandat confié au bureau d'architecture, Bernard Dürig, pour l'élaboration d'un pré-projet à Courgevaux, uniquement pour la section romande.
Janvier 1990 :
Emplacements envisagés à Courgevaux, à Prehl ou au Centre CFF.
Décembre 1990 :
La Commune de Morat propose du terrain à Prehl. Suite à cela, les échéances suivantes sont fixées :
1991 : préprojet
1992 : approbation des plans par les communes.
1993 : début de la réalisation.
a) Bâtiment du CO du Moratois : 93-94.
b) Complexe sportif : 94-95.
c) Bâtiment de l'OS Murten : 95-97
1992 :
Le Conseil d'Etat approuve les statuts du Cycle d'Orientation du Moratois. Inauguration de pavillons provisoires pour le CO du Moratois. Décision d'implantation du futur CO à Prehl.
1993 :
Concours d'architectes.
1994 :
Choix du projet "Comça". Prise de contact avec les autorités des communes du Haut-Lac pour créer un CO du District du Lac francophone. Le projet n'aboutira pas.
Août 1997 :
Passage du système scolaire 5/4 au système 6/3.
1998 :
Création du Cycle d'Orientation de la Région de Morat regroupant les classes alémaniques et francophones. Reprise des travaux de planification pour le nouveau centre scolaire à Prehl. Constitution d'une commission de construction.
Août 1998 :
Monsieur Willy Marti remplace Monsieur Peter Urwyler à la direction de la partie alémanique.
Août 1999 :
Monsieur Pierre-Alain Buchel remplace Monsieur Abel Fumeaux à la direction de la partie francophone.
26 octobre 1999 :
Premier coup de pioche pour le nouveau centre scolaire à Prehl.
22 août 2001 :
Remise des clés pour le nouveau centre scolaire à Prehl.
6 octobre 2001 :
Journée portes ouvertes au nouveau centre scolaire à Prehl.
3 et 4 mai 2002 :
Journées d'inauguration du nouveau centre scolaire à Prehl.